Comments

  1. Yves Acard

    Je souhaite de ces physiciens experts plus de pédagogie (comme Marc Halévy)! pour moi et pour les victimes, il a eu un avant et un après Hirochima sur la flèche du temps.

  2. said agouar

    Bonjour, je vous remercie pour ce débat magnefique sur la flèche du temps, j'aime les élites scientifiques quand chacun donne son avis sur des sujets parfois difficile à prouver expérimentalement, mais c'est aussi une évidence qu'on peut s'en passer. Dire que le temps n'existe pas, je crois à mon sens difficile à admettre, parceque c'est une évidence. L'univers était né à 5,391×10 puissance moins 44 s, il a grandit, aujourd'hui il a l'âge de13, 82 à 14 milliards d'années, son âge limite de son extinction est de 110,5 milliards d'années. Personnellement je pense que la sensibilité l'intuitive et rationnelle ne ment pas, malgré que parfois on ne peut le prouver expérimentalement. L'espace, le temps et la masse sont intimement liées à la sensibilité intuitive et rationnelle. L'univers était né à partir de la quantité de mouvement du vide de l'échelle de max planck sur le temps de planck , puis il a grandi et devenu le grand univers. Mes respects, je vous salut.

  3. Jack Talal

    Ce n'est pas l'univers qui a créé la conscience, c'est la conscience qui créée l'univers à chaque instant, dans sa nullité.
    L'univers n'est pas physique, ce n'est pas la physique qui pourra l'expliquer. Ce n'est pas là qu'est la vraie connaissance, il nous faut changer de science. Seule la métaphysique est à même de le faire.

  4. Hubert Houdroy

    La notion de flèche du temps appartient au paradigme de la temporalité. Dans ce paradigme qui contient les mots "durée", "instant", "période", "histoire", "passé", "présent", "futur", …il n'y a pas de définition facile qui ne fasse usage du mot "temps" et qui, ipso facto, ne soit, implicitement ou explicitement, autoréférentielle. Cette notion intuitive, qui correspond à un vécu, est impossible à définir véritablement. La compréhension de la flèche du temps peut être approximée par la formule "évolution irréversible de certains phénomènes temporels liés à la chaleur". On notera que la définition inclut l'adjectif "temporel" qui suppose une intuition du temps. La flèche du temps ne doit pas être confondue avec le cours du temps, orienté du passé vers le futur et symbolisé (hélas) par une flèche, tracée par Isaac Newton sur l'axe des t croissants, t étant le paramètre t, que Newton nomme "temps universel". Le cours du temps va du passé au futur en passant par le présent. La flèche du temps, ou irréversibilité des phénomènes caloriques, est portée par la Thermodynamique et généralement absente de la Mécanique. Il est d'ailleurs possible qu'il y ait plusieurs sources d'irréversibilité, en fonction des échelles considérées. La flèche du temps est le fait qu'une cuillère de café versée dans un bol de lait donne un bol de café au lait, tandis qu'on ne voit jamais un bol de café au lait devenir un bol de lait surmonté par une cuillerée de café noir. Les équations sont réversibles. Le temps est irréversible. Les phénomènes de Thermodynamique sont partiellement irréversibles car une partie de la chaleur ne peut pas être transformée en énergie mécanique tandis que toute l'énergie mécanique (travail physique) peut être transformée en chaleur.

  5. vaga sansnom

    Tres interressant mais pour revenir sur les mots de la fin , je crois qu'il est important de pas confondre Science Fiction et science fantasy, la nuance etant que la SF est quelque chose de realiste (ex les film de Startrek, exclus les "pseudo" film startrek de jja de 2008 et apres qui ne sont pas des films startrek, d'ailleur ils n'existent pas, voila c'est encore dit, je sais meme pas pk on en parle puisque ça n'existe pas) ou les series d'origine à voyager) alors que la sf est plutot libre (ex starwars c'est de la science fantasy).

  6. F. Galilée

    Réponse au commentaire de l'auteur de la vidéo. Pas du tout, vous confondez ''flèche'' du temps et ''cours'' du temps. La flèche du temps exprime l'irréversibilité des phénomènes, certains sont d'ailleurs réversibles, c'est du cours du temps dont vous parlez et c'est celui-ci qu'on ne peut remonter, le cours du temps est toujours irréversible. La ''flèche'' de l'axe du temps exprime d'ailleurs le ''cours'' du temps et non la flèche du temps.

  7. Rabi Bndaas

    Il y a le temps qui passe…et le temps qui attend. Et entre les deux, il y a l'instant. !

  8. Gigi Adam

    Marc Lachieze est sympa mais il est long, confus, il se répète, tourne en boucles. Et lorsqu’il a terminé son blabla l’on ne sait pas où il voulait en venir. C’est exaspérant.

  9. Acid Snake

    J’apprécie les intervenants mais j’ai perdu 58 minutes de la flèche de mon temps.. ils disent pourtant de faire attention au langage mais s’y perdent eux même en fait..

  10. Michaël Paradjian

    Je crois que Klein ne comprend pas aussi profondément la relativité générale que M. L-Rey. Cela transparaît vers 47:40 où Klein pense qu'il y a deux temps propres

  11. Sébastien Lhoneux

    un très grand merci à Laurence Honnorat pour son travail. Cela me paraissait vraiment importer de le mentionner

  12. Sébastien Lhoneux

    c'est dommage qu'Alain Connes et Carlo Rovelli ne soient pas présents. Ils sont indispensables selon moi autour d'une table ronde sur le Temps. Intuitivement, j'ai l'impression qu'ils ouvrent une porte dont le passage pourrait aboutir à une révolution. Tous les autres intervenants sont pertinents mais cela aurait judicieux qu'Alain Connes et Carlo Rovelli puissent débattre. Cela aurait fait en quelque sorte en accélérateur de particules d'idées desquelles auraient pu jaillir des pistes d'idées nouvelles. J'ai vraiment l'impression qu'Alain Connes apporte quelque chose de nouveau, quelque chose qui fait aller de l'avant au lieu de tourner en rond sans avoir d'issue(s). j'ai visionné plusieurs des conférences pour me permettre de laisser ce commentaire. POur celle-ci en particulier, je précise que je m'apprête à la visionner… Je commente avant de voir.

Your email address will not be published. Required fields are marked *